Un city trip à Hong Kong 🇭🇰

Et nous voilĂ  de retour pour vous raconter la suite de nos aventures.

On a choisi de faire un petit arrĂȘt de quelques jours entre notre long voyage africain et le dĂ©but d'une nouvelle aventure en Asie. Et pourquoi ne pas opter pour un city trip Ă  Hong Kong ?

Le New York asiatique m'a-t-on toujours dit ! Il fallait que j'aille y faire un tour pour le voir de mes propres yeux. C'est une ville qui me faisait un peu rĂȘver. Les immenses buildings, la technologie, les gadgets,... Waw! Je vais essayer de rester objective mais ça ne va pas ĂȘtre Ă©vident.

Atterrissage à l'aéroport d'Hong Kong. Les bus qui vont vers le centre ville sont faciles d'accÚs. Hong Kong marque un point. J'ai tout de suite adoré les bus : ils sont tous construits sur deux étages. La ville était illuminée de partout. Comme à notre habitude nous n'avions toujours pas booké d'hostel.. Il était 23h, haha !!

Nous avons finalement logĂ© dans le quartier de Kowloon (qui est Ă  conseiller car cheap niveau logement) dans le bĂątiment "Chungking Mansion". 45 000 personnes nous accostent immĂ©diatement en nous disant "guesthouse guesthouse ?". Waouw mais quel fou rire inoubliable. Vous voyez les cages dans lequelles les poules vivent : 2m2, entassĂ©es, pas un cm de plus Ă  droite ni Ă  gauche du lit, un ventilo et Ă  peine de la place pour se lever de son lit qu'on se retrouve dĂ©jĂ  dans le couloir chez le voisin. VoilĂ , ça c'Ă©tait notre petit chez nous pour 3 nuits. À ce stade-lĂ  du voyage, je vous le garantis, l'intimitĂ© n'existe plus. Mais ce n'est pas grave.

Nous avons passĂ© la premiĂšre journĂ©e Ă  se balader dans le quartier dans lequel nous logions. Alors je dois dire, j'ai dĂ©jĂ  vu des villes trĂšs peuplĂ©es comme New York par exemple, mais je n'ai jamais vu autant de monde dans une rue qu'Ă  Hong Kong. Ça marche de gauche Ă  droite en avant en arriĂšre. Pas un seul moment pour respirer. Wow. Des milliers de bĂątiments nous entourent. Je me sens dĂ©paysĂ©e. Clairement. Ça change de la faune et flore sauvages de l'Afrique du Sud je dois dire.

On s'est arrĂȘtĂ©e pour manger des sushis et des nouilles. Le repas Ă©tait bon. Tout le long de la rue principale de Kowloon, on retrouve des petites Ă©choppes, des grands magasins de marque, des Ă©piciers, des vendeurs de gadgets.

Pour la petite anecdote, si vous ĂȘtes friand(e)s de massages, Ă©vitez 😀 ! On rĂȘvait de se faire masser les pieds depuis un bon moment. L'Asie nous semblait ĂȘtre le deal parfait. Partout oĂč on se balade on voit des voyants lumineux indiquants "Massage". On monte les escaliers des dizaines de recoins qui se cachent dans cette ville et on atterrit devant le salon en question. Je ne vois que des hommes descendre de lĂ , ils nous regardent un peu bizarrement. On sonne et une dame en tenue lĂ©gĂšre nous ouvre la porte et la referme aussitĂŽt. Okkkkkk je comprends mieux. Je ne pense pas que l'endroit nous Ă©tait rĂ©servĂ© 😂

Le soir on s'est baladĂ©e dans le marchĂ© en plein air. Fruits, lĂ©gumes, spĂ©cialitĂ©s, petits restos de rue, gadgets, souvenirs,... bref vous pouvez vous y balader pendant des heures, je vous le conseille car c'est une bonne façon de rentrer dans l'ambiance de la ville et d'ĂȘtre entourĂ©(e)s de chinois. On s'est arrĂȘtĂ©e dans un petit resto en plein milieu de la rue, au hasard, pour dĂ©vorer des nouilles au poulet.

À Hong Kong on s'est baladĂ©e principalement Ă  pieds ou en mĂ©tro, les mĂ©tros sont clairs et faciles d'accĂšs. Puis il n'y a jamais rien de mieux que ses pattes pour s'imprĂ©gner de la ville.

La 2Úme jour on a changé de quartier.

On avait envie d'avoir une vue d'ensemble de la ville. On a pris le petit tram Ă  l'ancienne, typique chinois, Ă  deux Ă©tages. Il nous a emmenĂ© aux pieds d'un superbe hĂŽtel dans lequel on est montĂ© au 28 Ăšme Ă©tage. La vue du restaurant Ă©tait surprenante. Ensuite, impossible de passer Ă  cĂŽtĂ© du fameux Peak Tram (le funiculaire) qui nous emmĂšne au sommet du Victoria Peak surplombant toute la ville. Je vous avoue que ce fameux funiculaire, dont on a entendu parlĂ©, n'est pas Ă  recommander. Nous avons Ă©tĂ© un peu déçues. Il n y a rien d'exceptionnel et c'est fort cher pour ce que c'est. De plus nous avons fait 2h30 de file interminable. Bon heureusement j'ai toujours ma compatriote de voyage prĂšs de moi pour discuter de 1001 choses. On aurait trĂšs bien pu prendre un bus ou un taxi jusqu'au au sommet et admirer la mĂȘme vue (moins cher et beaucoup plus rapide). Le train n'apportait pas un "plus". NĂ©anmoins nous l'avons testĂ© et si jamais l'envie de le faire, comme nous, vous prend, alors je vous recommande de le prendre au coucher du soleil comme ça vous voyez Hong Kong de jour, vous bĂ©nĂ©ficierez de la clartĂ© et de la beautĂ© de la vue sur toute la ville et la baie et Ă  la fois vous commencerez Ă  voir les lumiĂšres Ă©clairant la ville. Si je peux encore vous donnez un conseil : placez-vous Ă  l'arriĂšre du train pour qu'au fur et Ă  mesure de la montĂ©e il vous offre une vue plus dĂ©gagĂ©e.

Notre derniÚre journée à Hong Kong s'est faite autour d'un bon resto de dim sum trÚs connu : "Dim Sum Square". On a eu un peu les yeux plus gros que l'estomac mais au moins on a pu goûter à tout.

Mon impression sur les chinois et la Chine : les personnes qu'on a rencontrĂ©es sont des personnes assez froides, trĂšs timides et qui ne parle pas un mot d'anglais. En fait j'ai l'impression qu'ils n'aiment pas les europĂ©ens. Du coup dĂšs qu'on leur posait une question, ils mettaient leur main devant leur visage et nous faisaient comprendre de partir car ils ne comprenaient pas. En fait ils ne cherchaient mĂȘme pas Ă  comprendre 😏 AgrĂ©able l'accueil.

Puis, ils ne sourient pas souvent.. À croire que le monde va leur tomber dessus Ă  tout moment. Bref pas super fan de la Chine. Enfin je ne peux pas dire que j'ai visitĂ© la Chine, on a seulement vu Hong Kong, une infime partie.

En somme vous l'aurez compris, je pense que c'est une ville Ă  faire au moins une fois dans sa vie, si vous avez l'occasion d'y faire escale pourquoi pas. Mais ce n'est pas une ville que je vous recommande de faire absolument.

On s'est sentie fort oppressĂ©e, trop de monde et un manque d'air et de verdure s'est fait ressentir. Il faut savoir que les chinois ne sont pas des plus propres comme peuple. Donc 2-3 jours ok mais pas plus. Mais contentes de l'avoir fait quand mĂȘme 😀.

Posts Ă  l'affiche
Posts RĂ©cents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square